Interruption Volontaire de Grossesse

L’équipe dans son ensemble permet l’accès à l’avortement à toutes les femmes en situation de détresse du fait de sa grossesse. La réglementation de l’IVG a été instituée par la loi n°75-17 du 17 janvier 1975 (dite loi VEIL) modifiée et actualisée par la loi n°2001-588 du 4 juillet 2001 et l’ordonnance n°2003-850 du 4 septembre 2003.

Il vous est conseillé de prendre rendez-vous le plus tôt possible, les secrétaires feront en sorte de vous donner un délai d’attente le plus court possible.

Il est fortement recommandé de venir à la première consultation avec les éléments suivants :

  • votre carte vitale
  • votre carte de groupe sanguin
  • la date de vos dernières règles
  • vos examens médicaux (analyses sanguines, échographies)

Délai légal 

Il est fixé à 12 semaines de grossesse soit 14 semaines d’aménorrhée calculé à partir du premier jour des dernières règles. Nous effectuons une échographie pour éviter tout risque d’erreur.

Libre choix de la femme

La femme est seule juge et libre de sa décision. Il en est de même pour les mineurs. Il est cependant obligatoire qu’elle soit accompagnée par au moins  un de ses parents ou bien une personne majeure de son choix. Un consentement devra être établi.

Consultations préalables

2 consultations médicales sont obligatoires (incluant souvent la consultation avec  votre medecin traitant) avec un délai de réflexion entre les 2. A la première consultation, il est pratiqué un examen gynécologique avec une échographie, on propose le dépistage des infections sexuellement transmissibles, on discute des méthodes d’IVG et de contraception. La femme est revue 7 jours plus tard pour confirmer sa demande.

Entretien psycho-social

Il reste obligatoire uniquement pour les mineurs.

Méthodes d’avortement

La méthode médicamenteuse :

Elle peut être pratiquée jusqu’à la fin de la 7ème semaine de grossesse soit 9 semaines d’aménorrhée. Elle comporte une première prise de médicament (Mifégyne) en présence du médecin puis d’un deuxième médicament 48 heures plus tard qui provoquera contractions et expulsion de l’embryon. Cette deuxième prise se fera dans une chambre de la maternité pendant une courte hospitalisation de 2 heures. Attention à ne pas oublier sa carte de groupe qui est indispensable ce jour-là !

La méthode chirurgicale

Elle est pratiquée jusqu’à la fin de la 12ème semaine de grossesse soit 14 semaines d’aménorrhée. Elle se réalise le plus souvent par aspiration de l’œuf sous anesthésie générale par voie vaginale. Il s’agit d’une hospitalisation de jour.

Attention, une personne doit vous raccompagner à votre domicile en raison de l’anesthésie générale.

Visite de contrôle

Doit toujours être effectuée en raison des risques d’échec ou de complications avant le 21ème jour de l’acte.

Coût

Dans l’avenir, il est prévu un remboursement à 100% pour tout le monde. En attendant, le ticket modérateur reste à la charge de l’assuré ou de sa mutuelle. Les bénéficiaires de la CMU ou de l’AME sont pris en charge à 100%.

A propos de nous

Une équipe de passionnés et de médecins compétents au service d'une patientèle en droit d'être exigeante, une partie de ce site a pour vocation de nous présenter.

En savoir plus »

Fiches d'informations

Les fiches sont à votre disposition pour vous donner le maximum d'information en dehors des consultations, catégorisées pour un accès facile.

En savoir plus »

Galerie

La renommée d'une clinique se gagne en partie par le cadre de vie qu'elle propose. Notre galerie est là pour vous faire découvrir l'établissement...

En savoir plus »